Recettes de cosmétique « maison »

Autrefois, les femmes employaient ce qu’elles avaient sous la main (huile d’olive, saindoux, bière, œuf…) pour leurs soins de beauté.

Introduction aux cosmétiques bio à faire soi-même à la maison
Pourquoi avoir recours à la méthode du « fait maison » ?
  • parce que l’on peut choisir ses ingrédients et bénéficier de produits frais
  • parce que c’est facile
  • parce que c’est sain.
Un vaste choix d’ingrédients :

Il est tout à fait possible de fabriquer une gamme étendue de cosmétiques à partir d’ingrédients simples, faciles à trouver.

Les trois principales familles d’ingrédients dont on se servira sont :

  • les huiles végétales,
  • les huiles essentielles
  • et les hydrolats (eaux florales)

Auxquelles s’ajoutent le gel d’aloès, la cire d’abeille, la glycérine, les argiles et de nombreux ingrédients alimentaires : fraise, concombre, banane, avocat et autres fruits, lait et yaourts, œufs, vinaigre, miel, farines et sons, levure de boulanger…

Parmi les huiles végétales, certaines sont de véritables cosmétiques par nature : argan, olive, onagre, tournesol, macadamia, ricin, amande douce, etc.
De même, parmi les huiles essentielles, une cinquantaine sont adaptées aux soins de la peau et des cheveux. Certaines, comme la lavande fine, le géranium, le petit-grain ou le bois de rose, sont si polyvalentes qu’elles conviennent à pratiquement tous les types de peaux.
D’autres sont plus ciblées, comme le tea-tree qui convient tout particulièrement aux peaux jeunes, acnéiques, et la ciste ladanifère, idéale dans les préparations antirides.

Pour tous les ingrédients, le choix du bio est à privilégier (respect de l’environnement, produits de qualité optimale, absence de traitements altérant les molécules actives, absence d’additifs indésirables).

On trouve la plupart des ingrédients dans les magasins bio ou en pharmacie, mais également dans les boutiques en ligne.
Par exemple, le site de Codina offre un très grand choix d’huiles végétales adaptées aux soins cosmétiques et le site Aroma-zone, une gamme très étendue d’huiles essentielles.
Le magasin Bilby and Co, à Puteaux, propose le plus vaste choix d’ingrédients et même le matériel, les pots, les flacons… disponibles par correspondance, une gamme très étendue d’huiles essentielles.

Des recettes faciles :

Une fois que l’on dispose des ingrédients choisis avec soin, des recettes toutes simples, de niveau « débutant » sont suffisantes pour créer une gamme étendue de soins efficaces, incluant crèmes, baumes, masques, gommages….
Très faciles, elles sont également rapides à réaliser : environ ¼ d’heure pour les plus complexes, c’est-à-dire crèmes, savonnettes, masques aux fruits mixés. Leur niveau de complexité est au pire équivalent à la préparation d’une mayonnaise (puisqu’on est souvent amené à émulsionner).

On peut même préparer des soins express tout simplement dans le creux de la main, en mélangeant par exemple un peu de crème neutre BIO (type cold-cream ou crème hydratante) avec une huile riche et une goutte d’huile essentielle de son choix.
Autre exemple : si l’on mélange une noisette de gel d’aloès en tube avec une quantité équivalente d’huile végétale de son choix, on obtient une émulsion express parfaite en crème de jour ou de nuit.

Trois recettes pour commencer
Des sels de bain

Mélanger du gros sel de Guérande, de l’argile blanche ou verte, un peu d’huile d’olive ou de tournesol et dix gouttes d’huile essentielle (lavande, par exemple).

Un soin pour la peau

Un macérat de calendula pour soigner les problèmes de peau, l’eczéma, l’acné ou les fesses irritées des bébés. Remplir un pot en verre stérilisé avec des fleurs de calendula (ou souci, en herboristerie), recouvrir avec une huile neutre (pépins de raisin, tournesol).
Laisser macérer trois semaines, puis filtrer.
Ce macérat se conserve trois à quatre mois dans un placard ou un flacon teinté.

Des galets de bain

Mélanger 200 g de bicarbonate de soude, 100 g d’acide citrique et 100 g de farine d’avoine.
Ajouter des fleurs séchées, des poudres de plantes ou un colorant alimentaire.
Doser 15 ml d’huile végétale dans un bol, ajouter 25 gouttes d’huile essentielle.
Verser ce mélange dans un saladier. Doser 30 ml de gel d’Aloe vera et le mélanger au reste, petit à petit, en remuant bien, jusqu’à ce que le mélange ait la consistance du sable à peine humide.
Verser dans des moules en tassant au maximum.
Laisser sécher deux heures environ et démouler lorsque les galets sont durs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *