Plutôt 100 mètres ou marathon ?

anatomy man 3Voici pourquoi certains se sentent plus à l’aise dans les sports de force et d’autres dans ceux d’endurance.

Nos muscles sont constitués de différentes fibres musculaires:

Les fibres lentes

Également appelées fibres rouges, elles possèdent de grandes capacités d’endurance, mais sont de faible puissance. Leur couleur rouge est due à une forte densité de capillaires sanguins, dont elles tirent l’oxygène nécessaire à leur fonctionnement.

Ce sont les fibres qui résistent le mieux à la fatigue. On les trouve tout particulièrement dans les muscles posturaux, qui vous permettent de tenir debout longtemps et, par exemple, dans les muscles des jambes d’un marathonien.

Les fibres rapides

Elles sont de deux types :

  • Les fibres blanches fatiguent très vite, mais leur potentiel de force est élevé. Elles produisent des contractions musculaires rapides et de forte intensité, donc des efforts brefs et intenses. Elles sont de couleur blanche car elles ne nécessitent pas d’oxygène pour fonctionner et sont donc peu irriguées. Elles sont également représentatives du volume musculaire.
  • Les fibres intermédiaires, ou « rosées » fatiguent moins vite que les blanches, et peuvent se modifier vers un type de fibres (lentes ou rapides) en fonction de leur entrainement, permettant au muscle de s’adapter aux contraintes auxquelles il est soumis.

La répartition des ces différents types de fibres, programmée génétiquement, est différentes selon les individus.

Vous comprenez maintenant pourquoi vous vous sentez peut-être plus à l’aise dans des activités d’endurance (qui sollicitent les fibres lentes) plutôt que dans celles de force (qui mobilisent les fibres rapides), ou vice-versa.

Cependant, comme les fibres intermédiaires n’ont pas encore « fait leur choix » entre les lentes et les rapides, un entrainement adapté vous permettra de modifier cette répartition.

L’entrainement de la force musculaire transformera les fibres intermédiaires en fibres rapides, la pratique d’activités physiques d’endurance en fibres lentes.

unite_motriceLes unités motrices

Les fibres musculaires sont commandées par des nerfs. Un nerf va se terminer sur certaines fibres et, quand il sera stimulé, toutes les fibres qu’il commande vont réagir ensemble comme une seule et même « unité ».

On parle alors d’unité motrice (UM) pour désigner le nerf et les fibres musculaires qu’il commande.

L’ensemble fonctionne comme un tout : soit la totalité de l’UM répond, soit aucune réponse ne se produit.

On appelle « recrutement des UM » le mécanisme qui permet de doser la force dans notre vie quotidienne : pour produire peu de force, on utilise (on « recrute ») peu d’UM ; pour produire beaucoup de force, on les recrute toutes.

Ce recrutement étant effectué par les nerfs selon les ordres du cerveau, il conviendra donc, durant vos entrainements, de bien vous concentrer sur les muscles travaillés. Une meilleure concentration favorisera un meilleur influx nerveux, donc une meilleure contraction musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *