L’huile de graines de figue de Barbarie

huile galets sésame nourriture bio naturelC’est faire offense à ses extraordinaires qualités que de la confondre avec le macérat huileux, obtenu par macération de fleurs de cactus séchées dans une huile de base telle que l’huile de tournesol.
Si le macérat huileux est utilisé depuis longtemps sans émouvoir la science, les vertus des graines de son fruit, la figue de barbarie, ont elles été démontrées par des chercheurs américains et marocains. L’huile anti-radicalaire qui en est extraite, et dont les caractéristiques sont incomparables, voit aujourd’hui son prix frôler les 1 000 euros le litre.

Elle est même en passe de détrôner l’argan.

Le cactus est une plante miracle, c’est Mohamed Boujnah, chercheur à l’INRA de Rabat, qui le dit dans une interview au journal “Aujourd’hui Le Maroc”, dès 2006. Une affirmation reprise depuis par d’autres chercheurs, telle la chimiste Hasna El Gharras, auteur d’une thèse sur le cactus.

Miracle, parce que la culture du cactus ne nécessite aucune technique et aucun entretien.
Miracle, parce que le cactus se contente de peu d’eau pour pousser.
Miracle, parce que l’huile de cactus, riche en vitamines et minéraux, ainsi qu’en actifs réputés pour leurs pouvoirs antioxydants, a une étonnante action contre le vieillissement cutané.

 

Une plante encore sous-utilisée

Si les professionnels de la beauté et les laboratoires pharmaceutiques flairent le potentiel de l’huile de graines de figues de Barbarie, le marché n’est pas près de s’ouvrir à la grande série. La récolte des fruits et leur exploitation restent encore traditionnelles et la production d’huile est nettement plus complexe que pour l’argan.

Et pour cause ! La dureté des graines contenues dans les fruits et leur faible teneur en huile (moins de 5 %) écartent d’emblée l’extraction mécanique classique.
Le fruit est d’abord dépulpé, puis les graines récupérées sont séchées avant d’être pressées à froid. Pour produire un litre d’huile, il faut près d’une tonne de figues ! Les coopératives locales mettent généralement au mieux deux litres en bouteilles par jour. De faibles rendements qui expliquent que la vente de l’huile demeure informelle et saisonnière et que la valeur marchande de ce “ nectar ” atteigne des sommets.

 

Pourquoi et comment nous l’utilisons

figue barbarieAujourd’hui, seuls trois producteurs d’huile de graines de figues de Barbarie sont certifiés Ecocert au Maroc.
La notion de luxe qui est associée aux fabrications à base d’huile de figues de Barbarie n’est pas le fait du hasard. Son prix très élevé ne peut intéresser que les marques et les produits haut de gamme.
Tandis que le ministère de l’Agriculture du Maroc programme l’extension et à la rationalisation du processus de production du cactus, essentiellement pour l’usage alimentaire de la figue de Barbarie, il reste à travailler avec les fournisseurs certifiés Ecocert, afin de repousser les limites de la qualité des préparations cosmétiques proposées. Traçabilité, analyses et aspects législatifs, optimisation des caractéristiques physico-chimiques, pureté, etc. rien ne doit être négligé.
Il s’agit d’un véritable transfert de savoirs et de technologies, en aucun cas d’un pillage d’une ressource locale.

 

Quel est donc le secret de cette huile ?

En plus d’être hydratante, nourrissante et adoucissante, l’huile de graines de figues de Barbarie possède plus de 80 % d’acides gras insaturés. Une proportion légèrement supérieure à celle de l’huile d’argan.
Mais l’écart se creuse si l’on observe de plus près le type d’acides gras insaturés qu’elle contient. Les acides gras poly-insaturés y sont en en quantité deux fois plus importante que dans l’huile d’argan, en particulier l’acide linoléique, essentiel pour la kératinisation de l’épiderme (65 % contre 30 % pour l’argan).

S’ajoutent à ces critères différenciant deux caractéristiques incomparables.

  • Tout d’abord, le taux de vitamine E, supérieur à 100 mg/100 g (essentiellement des Gamma-Tocophérols). La vitamine E est un anti-oxydant, elle protège les tissus contre les dommages de l’oxydation (le vieillissement) en neutralisant les radicaux libres.
  • Ensuite, le taux de Stérols atteint le record de plus de 900 mg/100 g. Les stérols ont des performances reconnues dans le domaine de la revitalisation et de la protection anti-radicalaire.

Bref, l’huile de graines de figues de Barbarie est une huile très précieuse et très rare….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *