Les viandes, poissons et œufs

proteinLes produits animaux (viande, poisson et œufs) ont pour premier objectif de nous apporter des protéines d’excellente valeur biologique, c’est-à-dire contenant tous les acides aminés essentiels dont notre organisme a besoin pour assurer la croissance et le renouvellement de ses tissus (muscles, peau, os, etc.).

Ils jouent un rôle capital dans notre équilibre puisqu’ils constituent notre première source de fer. Et contrairement au fer que l’on peut trouver dans certains végétaux tels que les lentilles, celui contenu dans les produits animaux est parfaitement assimilable : nous le consommons directement sous la forme dans laquelle il sera intégré dans nos globules rouges !

Ces produits contiennent également des quantités intéressantes de vitamines B1, B3, B6 et B12, qui interviennent en synergie et qu’il est donc intéressant de consommer en association.

Gardons toutefois à l’esprit que la viande apporte aussi à l’organisme son lot de graisses saturées, en quantité variable selon leur origine.

Veillez donc à privilégier les œufs et le poisson, sans oublier les bienfaits des protéines végétales (avoine, seigle, orge, blé, maïs, riz, pâtes, pain, soja, pois, lentilles, haricots).

Point trop n’en faut !

Parce que les protéines sont indispensables à la synthèse des fibres musculaires, nombreux sont les sportifs qui ont tendance à consommer de grandes quantités de viande… en pure perte : on dépasse très rapidement la quantité de protéines que notre organisme peut assimiler et un excès de protéines peut vite devenir néfaste pour les reins et les articulations. Deux portions de produits animaux par jour suffisent largement à couvrir nos besoins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *