Les bienfaits du sirop d’agave

sirop agaveLe sirop d’agave, vous connaissez ? Bientôt, vous ne pourrez plus vous en passer !

Ce sirop est extrait de l’agave bleue, un cactus d’origine mexicaine. Lorsque la plante atteint l’âge de 4 ans, sa tige centrale est coupée et la sève qui aurait dû nourrir la fleur va alors se concentrer au centre de la plante. C’est ce jus qui est récolté et concentré pour produire le sirop d’agave.

Que trouve-t-on dans le sirop d’agave ? 25% d’eau, un peu de fibres, des minéraux, et surtout des sucres, mais pas n’importe quels sucres ! En effet, le sirop d’agave contient principalement du fructose, un sucre très intéressant pour notre métabolisme.

Contrairement au glucose, le fructose ne nécessite pas de sécrétion d’insuline pour être assimilé. Il va passer par le foie après son absorption et sera ensuite progressivement transformé en glucose puis délivré lentement dans l’organisme. Il sera ainsi mieux utilisé et moins stocké.

Grâce à cette richesse en fructose, le sirop d’agave possède un faible index glycémique et permet une meilleure régulation de la glycémie que les produits riches en glucose (sucre blanc, confiseries…). Cette caractéristique le rend très intéressant pour les personnes diabétiques ou encore pour les sportifs dont la glycémie doit rester parfaitement stable durant l’effort.

Une glycémie plus stable, c’est aussi la garantie d’un appétit mieux régulé, avec moins de fringales et moins de coups de fatigue dans la journée. Le sirop d’agave ne s’adresse donc pas seulement aux diabétiques ou aux sportifs, mais aussi aux écoliers, aux étudiants, aux personnes actives qui doivent rester performantes et concentrées tout au long de la journée, à celles qui surveillent leur ligne, etc.

Attention toutefois à ne pas exagérer ! Il s’agit d’un produit sain et naturel, mais qui reste sucré ! Certaines études ont montré que le fructose consommé à très haute dose pouvait perturber le métabolisme des triglycérides et du cholestérol. Ces effets ont été observés pour des consommations massives. Rien d’étonnant à ces résultats, ils ne font que confirmer l’adage qui dit que « l’excès nuit en tout ! ». En effet, lorsque le fructose est consommé en remplacement des autres sucres, il ne perturbe absolument pas le métabolisme.

Comment utiliser le sirop d’agave ? Tout simplement en remplacement du sucre ou des édulcorants. Sa texture fluide vous permettra de le mélanger parfaitement dans vos boissons et vos fromages blancs, sa saveur neutre vous permettra de l’accommoder dans toutes vos recettes sucrées et salées sans dénaturer le goût de vos ingrédients.

Question pratique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *