Le pouvoir de l’autosuggestion

Human head silhouette with focus on the brainComme le corps, le mental peut être entrainé et renforcé.

Voici un programme d’optimisation basé sur la technique de l’autosuggestion.

L’autosuggestion consciente élaborée par Emile Coué, reprise depuis par la plupart des méthodes de développement personnel (PNL, sophrologie, etc.) est une technique d’autohypnose qui permet de contrôler son imagination pour « reprogrammer » le subconscient, afin qu’il agisse en fonction de nos souhaits et qu’il nous influence positivement pour concrétiser les informations (images mentales, idées) reçues et stockées.

D’une très grande simplicité, cette méthode nécessite malgré tout un processus de répétition quotidien pour fonctionner. Tel l’acte de conduire une voiture qui doit être répété pour s’inscrire dans le subconscient et devenir machinal, seule la répétition régulière des phrases autosuggestives permet l’inscription de leur contenu, garant de l’efficacité de la technique, qui devient, au fil du temps, une philosophie de vie.

Définir et clarifier l’objectif

Cette première étape est capitale. Un objectif clair vous permettra d’élaborer votre phrase afin qu’elle « colle » parfaitement au but recherché.

Pour celles et ceux qui ne savent pas réellement ce qu’ils souhaitent (c’est parfois le cas), il suffit d’écrire sur une feuille tout ce qu’ils ne souhaitent pas dans une colonne ; par contraste, il sera plus simple de faire apparaître leurs souhaits dans la colonne d’en face.

Il est préférable de se fixer un objectif à court ou à moyen terme. Cependant, le long terme est envisageable dans la mesure où le but visé sera fractionné en plusieurs étapes. Ceci permet de mieux se focaliser sur la « cible » et évite, si le résultat se fait attendre, un découragement qui perturberait, voire annulerait l’efficacité de la méthode.

Vous pouvez bien sûr avoir plusieurs objectifs, selon votre capacité à maîtriser cette technique. Celle-ci nécessite en effet une totale implication pendant les quelques minutes quotidiennes que requiert sa pratique.

Avec le temps vos objectifs peuvent changer ; il convient d’effectuer une mise au point régulière afin de les redéterminer.

Choisir sa formulation

Choisissez une phrase courte qui résume l’essentiel de votre objectif. Il est important que les termes employés « résonnent »  et « raisonnent » en vous, qu’ils soient parfaitement adaptés à l’objectif, et qu’ils n’éveillent pas de sentiments négatifs. Certains mots comme « argent » ou « effort » peuvent revêtir une connotation négative ; utilisez plutôt les mots qui vous inspirent de bonnes sensations.

La formulation doit impérativement être affirmative, sans négation. Supprimer les « ne pas » « plus » « rien » « jamais » (Au lieu de « je ne vais pas tomber malade », choisissez « je vais rester en bonne santé »).

Si vous « bloquez » sur des tournures directes telles que « je suis en bonne santé », « je suis mince » ou « je suis confiant » sachant que ce n’est pas encore le cas, choisissez une formule progressive, comme « je vais aller mieux », « je vais être mince » ou « je deviens de plus en plus confiant ». De cette manière, vous prononcerez votre phrase avec conviction car votre subconscient (n’ayant plus à juger du présent) ne pourra pas s’opposer à l’évocation d’un futur non réalisé.

Le protocole

Le meilleur moment sera le vôtre, lorsque vous êtes le plus disponible et détendu pour vous concentrer.

Le subconscient est « réceptif » au conscient lorsque le cerveau génère des ondes alpha et théta , c’est-à-dire lorsque nous sommes calmes et détendus. Le matin au réveil et le soir avant de s’endormir se révèlent des périodes propices à votre « reprogrammation », mais n’importe quel autre moment est envisageable dans la mesure ou vous aurez pris le soin de vous relaxer (voir « la relaxation progressive de Jacobson« , « le training autogène de Schultz« , « la méditation« ).

Vous pouvez répéter votre phrase mentalement ou à haute voix, en fonction de votre ressenti. Enfin, il est essentiel de répéter sa phrase dix à vingt fois, à raison de deux fois par jour au minimum.

La confiance

Également essentielle, votre confiance en cette méthode est garante de son efficacité. Si vous êtes sceptique, accordez-lui au moins le bénéfice du doute.

Prenez connaissance des recherches effectuées dans le domaine de la pensée positive et de l’autosuggestion, constatez les nombreux cas cliniques prouvant son efficacité.

Intéressez-vous également aux personnes de votre entourage qui « réussissent », lisez éventuellement la biographie de grands personnages : vous mettrez ainsi en évidence certains traits communs et dominants de leur état d’esprit, tels que l’imagination et la volonté.

D’aucuns rétorqueront que l’imagination est commune à tout être humain, et ils auront raison ! Cependant, certaines personnes l’utilisent et la canalisent instinctivement vers des objectifs qu’ils se fixent régulièrement ; d’autres en revanche, pour qui cette faculté est moins naturelle, n’exploitent pas leur potentiel.

Testez cette technique avec confiance, le résultat pourrait vous surprendre.

La régularité

Comme tout processus d’entrainement, la régularité est primordiale ; et ici, aucun risque de courbatures !

L’autosuggestion nécessite une pratique quotidienne pour porter ses fruits. La répétition crée l’automatisme, l’automatisme s’inscrit dans le subconscient.

Vous devrez focaliser votre attention sur l’objectif autant de temps qu’il sera nécessaire à sa réalisation. 

Quelques formules d’autosuggestion

Objectifs Formule d’autosuggestion
Retrouver la santé Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux
Éliminer stress, angoisse et anxiété Je me sens mieux jour après jour, calme et détendu
Éliminer les troubles passagers (migraine, états grippaux…) Ça passe, ça passe (poser éventuellement la main sur la zone douloureuse) OU Je me sens mieux chaque minute qui passe
Éliminer la fatigue Tous les jours, je me sens de plus en plus énergique et rempli de vitalité
Bien dormir Je vais dormir d’un sommeil récupérateur et me réveiller en pleine forme
Perdre du poids Chaque jour, je m’approche de mon poids idéal OU Jour après jour, je prends du plaisir à manger sainement et à bouger
Arrêter de fumer, de boire Tous les jours, je fume (je bois) de moins en moins et je me sens bien OU Tous les jours je me libère du tabac (alcool) et je vis bien mon choix
Trouver l’âme sœur
A partir de maintenant je multiplie les opportunités de rencontrer quelqu’un qui me correspond OU Chaque jour, j’attire l’amour vers moi
Avoir confiance en soi Je me sens chaque jour plus confiant et conscient de mes qualités
Être en sécurité financièrement Mes finances prospèrent chaque jour davantage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *