Astuce pour gagner en souplesse

young male practicing yogaDurant vos séances d’étirement, vous pourrez vous servir de la méthode dite de « contraction-relâchement-étirement » (C.R.E). Très efficace pour développer l’amplitude musculaire, elle utilise un réflexe appelé « myotatique inverse » qui entraîne le relâchement d’un muscle placé en contraction intense.

Fréquemment utilisée en arts martiaux, en danse et en gymnastique, cette méthode donne des résultats étonnants. Veillez toutefois à la réaliser muscles « chauds » et sans forcer si vous débutez.

Certains mouvements nécessiteront l’intervention d’un partenaire.

Procédé

Contraction isométrique (statique) du muscle concerné pendant 6 à 8 secondes puis relâchement de 2 à 3 secondes suivi d’un étirement de 20 à 30 secondes.

Exemple

Dans la même position que sur la photo d’illustration: essayez de remonter les cuisses pour réduire leur écartement tout en les bloquant avec les coudes simultanément, gardez la contraction statique pendant 6 à 8 secondes, puis relâchez 2 à 3 secondes maximum et écartez de nouveau les cuisses en vous servant des coudes en appui pendant 20 à 30 secondes. Recommencez 3 à 5 fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *