Conseils pour une alimentation « minceur » équilibrée

Si vous cherchez à perdre du poids…Sexy, fit woman
Pas de secret : il est nécessaire de réduire vos apports et d’augmenter vos dépenses énergétiques, créant ainsi un déficit qui sera compensé par une consommation de vos réserves graisseuses.

Mais attention : une restriction calorique sévère ne constitue absolument pas une garantie de succès car un organisme excessivement privé engage des processus de résistance et puise dans les mauvais stocks.
En quelque sorte, votre organisme va se mettre à fonctionner à l’économie. Vous risquez alors de perdre une part de votre masse musculaire et de diminuer votre métabolisme de base… et de reprendre le poids perdu dès que vous retrouverez une alimentation normale, entrant ainsi dans la spirale infernale des régimes « yo-yo ».

 

Une restriction de 500 calories par jour est plus que suffisante pour perdre du poids de manière progressive et durable.
En pratique, il vous suffit de déterminer le programme qui convient à votre constitution et à votre mode de vie… et d’adopter le programme inférieur !

Ce programme pourra être suivi jusqu’à ce que vous ayez atteint le poids désiré.

Toutefois, si vous avez l’intention de perdre de nombreux kilos, il se peut que votre perte de poids se fasse par palier. Il ne faudra pas s’en inquiéter, ce phénomène est tout à fait normal. Il serait même souhaitable que vous instauriez vous-même ces paliers, en suivant par exemple votre programme allégé pendant quatre semaines, puis deux semaines de stabilisation avec votre programme normal, puis à nouveau quatre semaines de programme allégé, et ainsi de suite. Ce fonctionnement permettra à votre organisme de « s’habituer » à cette perte de poids, et sera salutaire pour votre motivation puisque les semaines de stabilisation vous offriront une pause bienvenue.

 

Les aliments recommandés

 

Dans votre quête du poids idéal, il sera important que vous arriviez à limiter vos apports caloriques sans vous « affamer ». Il vous faudra donc sélectionner des aliments à faible densité énergétique, c’est-à-dire qui apportent peu de calories pour un volume donné, et qui ont un effet rassasiant important.

C’est le cas des aliments riches en protéines ou en fibres, pauvres en matières grasses et en sucres.
Vous privilégierez les légumes et les fruits peu sucrés, les viandes maigres, les poissons et fruits de mer, ainsi que les laitages allégés en matières grasses, en veillant à diversifier autant que possible le contenu de votre assiette. Vous assurerez ainsi un apport adéquat en micronutriments indispensables à votre tonus et à votre bien-être.

Toutefois, n’espérez pas tenir le coup si vous n’apportez pas à votre organisme un minimum de carburant de base ! Il faudra donc que vos menus minceur comportent une petite quantité de féculents, de préférence complets (non raffinés), qui vous permettront de tenir d’un repas à l’autre sans fringale et donc sans risque de grignotage.

Pensez aux vitamines, notamment la vitamine C (persil, kiwi, brocoli, poivron, agrumes), très demandée par l’organisme pour éliminer les graisses (elle participe à la fabrication de l’hormone noradrénaline, véritable « aspirateur à graisse »).

Il est également indispensable de fournir à votre organisme les acides gras essentiels dont il a besoin, sans quoi vous vous exposeriez à de graves dysfonctionnements physiologiques (problèmes de peau, difficultés de concentration, de mémorisation, mauvais sommeil, problèmes cardiovasculaires, dysfonctionnements hormonaux, etc.).
Hors de question donc de bannir les matières grasses de votre alimentation : une petite cuillère d’huile végétale de bonne qualité s’impose à chaque repas.
Et ne vous inquiétez pas pour vos cellules graisseuses, car les oméga 3 ont tendance à inhiber leur croissance.
Voilà de quoi vous réconcilier avec les poissons gras et les huiles de colza ou de noix !

 

Suggestions de menus

 

  • Menu Asie

Entrée
Salade de pousses de soja à la sauce Nuoc Mam
Plat
Emincés de dinde marinés à la sauce soja et au gingembre, rissolés dans une cuillerée d’huile de colza.
Riz basmati et chou chinois vapeur.
Dessert
Fromage blanc maigre.

 

  • Menu Provence

Entrée
Une tranche de pain complet avec un peu de fromage frais.
Plat
Lapin à la moutarde (au four).
Aubergines grillées avec une cuillerée d’huile d’olive et des herbes de Provence.
Dessert
Salade de fruits de saison.

 

  • Menu Campagnard

Entrée
Salade verte avec une cuillerée d’huile de colza, vinaigre, herbes, échalotes, etc.
Plat
Une part de tarte au fromage de chèvre frais (Fond de tarte : pâte à pizza. Garniture : 1 fromage blanc 0% mat.gr., 2 œufs, 100g de chèvre frais en dés, thon au naturel, dés de courgette précuits à la vapeur, basilic).
Dessert
Une poire.

 

  • Menu British

Entrée
Salade d’endives avec grains de raisin et une cuillerée d’huile de noix (+ vinaigre).
Plat
Filet mignon de porc mariné à la sauce Worcestershire.
Riz complet et haricots verts vapeur.
Dessert
Yaourt allégé.

 

  • Menu Côte d’Azur

Entrée
Une tranche de pain complet avec un peu de fromage frais.
Plat
Filet de colin à l’estragon.
Ratatouille maison avec une cuillerée d’huile d’olive.
Dessert
Une pomme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *