Conseils pour composer des menus « anti-cellulite »

CelluliteLa cellulite est une disgrâce qui touche les femmes sans distinction d’âge ni de poids.

Les techniques mécaniques qui permettent de rétablir la libre circulation lymphatique et de casser le cloisonnement des lobules graisseux sont bien évidemment utiles.

L’activité physique est elle aussi essentielle, et vous ne pouvez envisager de vous débarrasser de votre cellulite sans y faire appel. Mais il existe aussi des solutions nutritionnelles qui permettent d’agir de manière complémentaire.

Les aliments recommandés

Il faudra dans un premier temps sélectionner les aliments qui aident à lutter contre l’œdème.

  • Ce sont notamment les aliments riches en flavonoïdes, comme les baies rouges (canneberge, groseille, cassis, myrtilles), mais aussi les alliacées (oignon, échalote, poireau, ciboulette…), les pommes et le thé.
  • Il faudra également privilégier les aliments réputés pour leur propriétés drainantes et diurétiques telles que l’artichaut, le céleri, le fenouil, les choux, les asperges…
  • La vitamine C, déjà évoquée au programme précédent, par son action sur le tissu conjonctif et la formation du collagène, optimisera l’aspect lisse et souple de votre peau.
  • Les acides gras oméga 3 seront également d’une aide précieuse parce qu’ils ont un effet anti-inflammatoire, mais aussi parce qu’ils régulent la croissance des cellules graisseuses, aidant ainsi à la limitation de la formation des lobules graisseux et à la régulation de l’œdème. On les trouve dans les poissons gras, les fruits de mer, certaines huiles végétales (noix, colza, lin) et oléagineux.
  • L’eau que vous buvez a également son importance. Choisissez-la pauvre en sodium et riche en potassium et en sulfates afin de limiter les phénomènes de rétention d’eau et d’activer les systèmes d’élimination.
  • Enfin, n’hésitez pas à recourir aux « recettes de grand-mère » tombées en désuétude face aux méthodes modernes, mais qui ont pourtant fait leurs preuves.
  • Vous pourrez ainsi user et abuser des douches froides sur les zones concernées et vous abreuver de tisanes drainantes à base de lierre, d’hibiscus, de maté, de reine des près, de vigne rouge, d’orthosiphon ou encore de queues de cerises.

 

Suggestions de menus

 

  • Menu Vert

Entrée
Salade d’asperges vertes avec une cuillerée d’huile de noix (+ vinaigre, moutarde).
Plat
Escalope de poulet grillée.
Brocolis vapeur et pomme de terre au four.
Dessert
Fromage blanc aux baies de canneberge (fraîches ou séchées).

 

  • Menu de la Mer

Entrée
Salade de tomates aux échalotes avec une cuillerée d’huile de colza (+ vinaigre, ciboulette).
Plat
Cocktail de fruits de mer (crevettes, moules, etc.) à la marinière (vin blanc, oignon, persil).
Riz complet et céleri vapeur.
Dessert
Yaourt.

 

  • Menu Nordique

Plat
Filet de saumon aux herbes en papillote.
Fondue de poireaux revenue avec une cuillerée d’huile de colza.
Dessert
Un morceau de fromage avec une tranche de pain complet.
1 pomme.

 

  • Menu Méditerranéen

Entrée
Salade d’endives avec morceaux de pomme, cerneaux de noix, muscade, vinaigre de cidre et une cuillerée d’huile de noix. Plat
Rôti de porc au four sur lit d’échalote.
Pomme de terre et artichaut vapeur.
Dessert
Fromage blanc au coulis de groseille.

 

  • Menu Detox

Plat
Filet de cabillaud mariné au thé vert et au jus de citron.
Riz sauvage et compotée de fenouil.
Dessert
Compote de pommes et de cassis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *